top of page

Le coaching professionnel d'entreprise

"Tout le monde a besoin d'un coach"  E.Schmidt, Président de Google. 

Mon activité professionnelle dans le cadre de l'entreprise s'articule autour de plusieurs compétences : 

Ils m'ont fait confiance :

vorwerk.jpg
teknimed.jpg
RWE.jpg
SMDEA09.png
sonnedix.jpg
l'essor.png
Les couvreurs d'occitanie.jpg
Maisons Oracle.png
308788978_192881569778080_9213841873881080551_n.jpg
Chuchu.jpg
Bleu citron.png
Tekteco.png

Le coaching en entreprise

Ancre 1

Le coaching professionnel est définitivement l'enjeu du 21 ème siècle.

A une époque où tout va de plus en plus vite, où les interactions intra et extra-professionnelles sont quasiment immédiates et impactantes, il serait dangereux de ne pas prendre en compte le facteur humain qui reste la matière (grise) première de l'entreprise.

Burn-in, burn-out, brown-out sont des termes à la mode.

Pourtant, pour relever un défi plus grand - celui d'éviter une perte de compétitivité à travers des arrêts maladies, des recrutements, des remplacements trop récurrents ou des dysfonctionnements inter-services congestionnant l'information à l’intérieur comme à l’extérieur de l'entreprise - le coach est la soupape de sécurité, le facilitateur dans la communication, une source de reporting sur l'état émotionnel d'un service et/ou le sens donné au fonctionnement d'un process.

On retrouve 3 grandes familles de professionnels: 

  • L'entrepreneur ou dirigeant, seul chef à bord ou chef à bord seul.

  • Le manager pris entre ses collaborateurs et sa Direction Générale ou son Conseil d'Administration.

  • Le collaborateur qui demande ou à qui on recommande un accompagnement.

L'accompagnement du collaborateur donne lieu à un engagement tripartite entre l'employeur, le collaborateur et le coach. Il est indispensable que les 3 acteurs soient en accord avec les règles de l'accompagnement à savoir, d'une part, une confidentialité et un respect dans le rapport coach/collaborateur et d'autre part un retour argumenté sur les attentes de l'employeur.

 

En ce qui concerne l'accompagnement d'un manager (ou d'un cadre dirigeant), voilà quelles sont ma vision et ma méthodologie :

 

Un manager reste un être humain à qui l’on confie la responsabilité de driver une équipe d’humains.

  • Il y a donc la théorie et la pratique.

  • Il y a donc ce qui est visible et ce qui est invisible.

 

Dans la partie visible, l’accompagnement du manager se fait de manière bicéphale :

Le faire-savoir et le savoir-faire :

  • Organisation

  • Coordination

  • Gestion

Le savoir-être :

  • Gestion des conflits,

  • Communication non violente

Dans la partie invisible, on accentue le trait sur du développement personnel qui tourne autour de 3 axes :

  • La confiance en soi,

  • Le charisme,

  • L’écoute.

Si la partie visible est structurée et rassurante pour qualifier le travail effectué, c’est en revanche la partie invisible qui est gage d’un management sain, crédible et légitime.

Plusieurs outils sont donc utilisés pour qualifier les axes d’améliorations, les points d’achoppement, et, des stratégies établies par le manager sont mises en place.

 

Pas de cours théoriques ou de grandes méthodologies stéréotypées en ce qui me concerne, mon coaching est réalisé sur mesure.

Je m'inscris dans une démarche humaniste basée sur des valeurs qui me sont chères: 

  • la réactivité,

  • la considération,

  • l'investissement,

  • la méritocratie,

  • La discrétion. 

Ancre 2

Le recrutement

Je propose une aide au recrutement sous la forme d'un entretien de 60 minutes durant lequel un questionnaire et un test sont présentés au candidat.

Ceux-ci ont pour but à travers un échange informel de sortir le candidat de sa zone de confort sans pour autant le mettre dans une zone d'inconfort. 

A l'issue de cet entretien, un rapport oral ou écrit est effectué avec le référent / recruteur afin de lui présenter mon retour sur les points de validation et les points de vigilance. 

L'expérience démontre que les candidats qui se présentent à l'entretien sont souvent compétents sur le "papier".

Mais qu'en est-il de leur savoir-être, de leur capacité à évoluer en entreprise, de leur quotient émotionnel (gestion des émotions) ?

 

Le recrutement est souvent synonyme de validation de compétences techniques et/ou opérationnelles. 

L'usage veut que le candidat envoie un curriculum vitae et une lettre de motivation. 

Ce dernier se prépare tant bien que mal pour répondre au mieux à l'interrogatoire qui lui sera fait le jour de l'entretien.

Le CV est épluché, et quelques questions classiques sont posées. 

Il est donc compliqué parfois d'avoir le recul nécessaire sur la personnalité du candidat.

Le Team Building

Le team building est une stratégie de développement de l'esprit d'équipe et de la cohésion au sein d'une entreprise. Il s'agit d'activités ludiques, sportives ou de formation qui visent à renforcer les liens entre les employés, à améliorer la communication et à accroître la motivation et la satisfaction au travail.

 

L'intérêt du team building est multiple :

  • Amélioration de la collaboration et de la communication au sein de l'équipe

  • Renforcement de la confiance et du respect mutuel entre les employés

  • Stimulation de la créativité et de la résolution de problèmes en équipe

  • Augmentation de la motivation et de la satisfaction au travail

  • Meilleure connaissance des compétences et des forces de chaque membre de l'équipe

 

En somme, le team building peut aider à créer une culture d'entreprise positive, stimuler la productivité et la qualité du travail, et aider à atteindre les objectifs communs de l'entreprise. C'est pour ces raisons qu'il est considéré comme un investissement judicieux pour les entreprises qui cherchent à développer leur capital humain.

Ancre 3
bottom of page