"Tout le monde a besoin d'un coach"  E.Schmidt, Président de Google. 

L'accompagnement du professionnel

L'accompagnement professionnel est définitivement l'enjeu du 21 ème siècle.

A une époque où tout va de plus en plus vite, où les interactions intra et extra-professionnels sont quasiment immédiates et impactantes, il serait dangereux de ne pas prendre en compte le facteur humain qui reste la matière (grise) première de l'entreprise.

Burn-in, burn-out, brown-out sont des termes à la mode.

Pourtant, pour relever un défi plus grand - celui d'éviter une perte de compétitivité à travers des arrêts maladies, des recrutements, des remplacements trop récurrents ou des dysfonctionnements inter-services congestionnant l'information à l’intérieur comme à l’extérieur de l'entreprise - le coach est la soupape de sécurité, le facilitateur dans la communication, une source de reporting sur l'état émotionnel d'un service et/ou le sens donné au fonctionnement d'un process.

On retrouve 3 grandes familles de professionnels: 

  • L'entrepreneur ou dirigeant, seul chef à bord ou chef à bord seul.

  • Le manager pris entre ses collaborateurs et sa Direction Générale ou son Conseil d'Administration.

  • Le collaborateur qui demande ou à qui on recommande un accompagnement.

L'accompagnement du collaborateur donne lieu à un engagement tripartite entre l'employeur, le collaborateur et le coach. Il est indispensable que les 3 acteurs soient en accord avec les règles de l'accompagnement à savoir, d'une part, une confidentialité et un respect dans le rapport coach/collaborateur et d'autre part un retour argumenté sur les attentes de l'employeur.

 

En ce qui concerne l'accompagnement d'un manageur (ou d'un cadre dirigeant), voilà quelles sont ma vision et ma méthodologie :

 

Un manager reste un être humain à qui l’on confie la responsabilité de driver une équipe d’humains.

  • Il y a donc la théorie et la pratique.

  • Il y a donc ce qui est visible et ce qui est invisible.

 

Dans la partie visible, l’accompagnement du manager se fait de manière bicéphale :

·        Le faire-savoir et le savoir-faire :

o   Organisation

o   Coordination

o   Gestion

·        Le savoir-être :

o   Gestion des conflits,

o   Communication non violente

 

Dans la partie invisible, on accentue le trait sur du développement personnel qui tourne autour de 3 axes :

·        La confiance en soi,

·        Le charisme,

·        L’écoute.

 

Si la partie visible est structurée et rassurante pour qualifier le travail effectué, c’est en revanche la partie invisible qui est gage d’un management sain, crédible et légitime.

Plusieurs outils sont donc utilisés pour qualifier les axes d’améliorations, les points d’achoppement, et, des stratégies établies par le manager sont mises en place.

 

Pas de cours théoriques ou de grandes méthodologies stéréotypées en ce qui me concerne, mon coaching est réalisé sur mesure.

Je m'inscris dans une démarche humaniste basée sur des valeurs qui me sont chères: 

  • la réactivité,

  • la considération,

  • l'investissement,

  • la méritocratie,

  • la discrétion. 

TARIFS :

Sur devis.