April 11, 2019

October 30, 2017

Please reload

Posts Récents

L'humilité est une OPTION

February 26, 2018

1/10
Please reload

Posts à l'affiche

Les extraterrestres existent... et ils sont gentils.

April 20, 2017

 

 

 

 

Il existe aujourd’hui une communauté d’individus gentils mais atypiques, plein d’esprit mais étranges.

Ces derniers ne conçoivent pas toujours le monde dans lequel ils vivent et passent beaucoup de temps à tenter de s’y adapter.

Parfois maladroits dans leurs réactions et souvent durs avec eux-mêmes (et par ricochet avec les autres), ils finissent par rechercher des moments de solitude pour faire tomber leur "masque" et se régénérer (n'ayons pas peur des mots).

 

Ces individus ne se connaissent pas forcement entre eux, ils se trouvent des affinités sans savoir qu’ils sont câblés de la même manière.  Parfois même, ils se rejettent par effet miroir.

Ces gens sont brillants tout en se remettant sans cesse en question.

 

Connaissez-vous le SURendettement, le SURmenage, le SUReffectif, le SURentrainement, la SURdose…. ? Les mots qui commencent par « SUR » sont souvent de faux amis. « SUR » n’exprime pas le « très » mais le « trop ».

Le « SUR » qui retient mon attention dans ce billet est le SURdoué.

 

 

Un petit coup de balai pour commencer :

 

Pourquoi ce terme de « surdoué » ? Je ne saurais pas vous l’expliquer tellement je le trouve ridicule.

Il donne l’impression d’une grande intelligence « intellectuelle » ouvrant sur une réussite quasi automatique.

En réalité on parle d’intelligence émotionnelle.... qu'on ne sait pas toujours maîtriser.

En effet, il n’est pas rare que les profanes entendent le mot « génie » quand les gens avertis comprennent le mot « souffrance ».

Imaginez vous au volant d'une voiture de course que vous ne savez pas piloter, les sorties de route peuvent être fréquentes malgré (ou à cause) la puissance de la cylindrée.

 

 

 

La douance - c’est comme cela qu’on l’appelle - a été parfois comparée à un comportement proche de l’autisme… léger ; rien de grave.

Mais elle peut influencer le comportement et les attitudes sociales.

 

La douance est méconnue en France et les gens concernés se sentent souvent isolés.

Comment la diagnostiquer de manière scientifique ? Passer un test chez un professionnel de la psychologie.

 

 

Néanmoins, sans prétention, je vous livre ci-dessous un ensemble de questions vous permettant d’approfondir une quelconque présomption :

 

  • Est-ce que vous lirez l'ensemble des questions ci-dessous ?

 

  • Est-ce que vous pouvez vous mettre à la place de tout le monde alors que personne ne semble avoir la capacité de se mettre à votre place ?

 

  • Est-ce que votre réflexion se fait par arborescence, autrement dit, est ce que, lors d’une réflexion, vous êtes capable de balayer de manière automatique l’intégralité des éléments à prendre en compte, créant de hauts niveaux de digressions dans votre réflexion ?

 

  • Est-ce que la question ci-dessus vous a paru complexe?

 

  • Faites-vous preuve d’idéalisme envers vos relations sociales ; les causes environnementales ; les causes animales ?

 

  • Quelle est la place de la justice dans votre vie ? Impulsivité, colère sourde, impression de solitude sont des notions familières quand vous êtes confronté(e) à l'(in)justice ?

 

  • Avez-vous la sensation d’être un(e) extraterrestre ? Les gens vous considèrent-ils comme atypique, étrange ?

 

  • Avez-vous le sentiment, au fond de vous, d’être inadapté(e) socialement ou en contrôle régulier de vos émotions par rapport à votre entourage professionnel comme personnel?

 

  • Vous reconnaissez-vous une (ou plusieurs) haute sensibilité sensorielle (vue, ouïe, goût, odorat, toucher), une âme créative ?

 

  • Êtes vous doté(e) d’une soif de connaissance vis à vis de sujets éclectiques ?

 

  • Êtes-vous sensible à la rhétorique ou aux chiffres ?

 

  • Avez-vous le sentiment d’avoir grandi trop vite au milieu des autres enfants ?

 

  • Avez-vous le cerveau en perpétuelle activité ?

 

  • Avez-vous un sens inné de la déduction (bonne ou mauvaise) ?

 

 

Cette liste de questions pourrait être encore longue.

D’ailleurs, tout le monde n’aura pas eu le courage, la patience ou l’intérêt de tout lire.

 

Bravo à vous !

 

Si à la lecture de ce billet, vous estimez qu’il est temps de vous occuper de vous, je vous accompagne dans l’acceptation de votre singularité, l'exploration d'ajustements comportementaux et l'exploitation de vos qualités intrinsèques.

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Retrouvez-nous